Encyclopédie Marikavel-Jean-Claude-EVEN/Encyclopaedia/Enciclopedia/Enzyklopädie/egkuklopaideia

d'ar gêr ! ***** à la maison ! ***** back home !

Noms de lieux * Anoioù lec'hioù

Noms de personnes * Anvioù tud

Breizh

Bretagne

 

Bro 

Pays de 

  ***

***

  Le Faouët

Ar Faoued

 

pajenn bet digoret an 08.10.2005 page ouverte le 08.10.2005       dernière mise à jour 27/06/2019 18:26:55

Définition : commune de la Bretagne historique, en Cornouaille, évêché de Quimper.

Aujourd'hui dans la région administrative non historique dite "de Bretagne", département du Morbihan, arrondissement de Pontivy; chef-lieu de canton; sur l'Ellé et l'Inam

Superficie :  3403 ha. 

Population : 3300 'communiants' vers 1780; 2200 hab. en 1863; 3277 en 1891; 3048 hab. en 1968; 3245 hab. en 1979; 3177 hab. en 1982; 2944 hab. en 1990; 2806 hab. en 1999; 

Histoire

L'appartenance du territoire du Faouët à une tribu gauloise armoricaine n'est pas encore bien définie, soit aux Vénètes, soit aux Ossismes, compte tenu des fluctuations des 'frontières' et de l'imprécision des sources et documents. . 

Il fait ensuite partie de la Civitas des Ossismes dans le cadre de l'Empire romain.

Adaptation de la carte de Patrick Galliou : l'Armorique romaine. 

Les couleurs ont été rajoutées par JC Even. Le point rouge localise (théoriquement) Le Faouët

*****

* Ogée (1780) : Le château du Faouët fut assiégé l'an 1342. En 1595, Fontenelle fut obligé d'abandonner la ville et le château de Corlay, où il craignait d'être assiégé. Il s'empara du château de Crémence, situé à l'extrémité du territoire du Faouet, dont il pilla tous les habitants, comme il avait fait à Corlay". 

*****

Maires du Faouët : 

Paroisse : église sous le vocable de Notre Dame de l'Assomption.

Armoiries; blasond'argent à cinq fusées de gueules. Il s'agit des armes de l'ancienne famille des Boutteville, dont la seigneurie a été élevée en baronnie par Anne de Bretagne, en 1495, pour bons et loyaux services à la famille ducale des Montfort, vainqueurs de la Guerre de succession. 

Patrimoine. Archéologie

seules les fenêtres ouvertes ont des liens actifs

Le bourg Ar bourg
Église  Iliz 
Chapelle saint Fiacre Chapel sant Fiakr
Chapelle sainte Barbe et fontaine de la Dévotion Chapel santez Barba ha feunteun ar devosion
Chapelle saint Jean Chapel sant Yann
Chapelle saint Adrien Chapel sant Drian
Chapelle saint Sébastien Chapel sant Sebastian
Château de Diarnelez  
Manoir de Coetquenen  
Manoir de Barregan  
Manoir de Coetcodu  
Manoir de Crémence  
Manoir de Guernelais  

i

Les halles (JCE. 23.03.2019)

Étymologie :

- Marteville et Varin (1843) : "Faouet signifie littéralement lieu planté de hêtres. Les Gallois l'écrivent Fawydd et le prononcent Faouet. Ce mot a, dans leur langue, la même acception que celle que nous lui indiquons".

- M.N Bouillet (1863) : "Le Bois des Hêtres".

- Bernard Tanguy (1992) : (concernant Le Faouët, en Trégor / Côtes d'Armor) : "Équivalent breton des Faget, Fayet, Fayt, Fay romans, Le Faouët est, comme son homonyme morbihannais, un dérivé formé avec le suffixe collectif latin -etum, du latin fagus, en breton fao "hêtre", soit une "hêtraie". 

- Éditions Flohic (1998) : "du breton faou qui signifie hêtre, très présent sur le territoire de la commune".

- Hervé Abalain (2000) : "Fou au XIIè siècle; Fagetum en 1368; Le Favoet en 1442". > Hêtraie.

*****

Commentaire JC Even : 

Personnes connues Tud brudet
Marion du Faouët  
Jean-Corentin CARRE, jeune volontaire en 1914. Tué en 1918.  

Armorial * Ardamezeg

         
    Olimant      
    seigneurs de la Ville-Jaffrez, de Kernéguez, Kerénor, Kerourio, en Plouguer-Carhaix; Kerdudal, Botivez, en Faouët; le Goullo, en Plouray; Kerdaniel (?)

"d'argent à deux fasces de gueules; au chef de sable"

"en arc'hant, e ziv dreustell en gwad; e gab en sabel"

(PPC)

     

Vie associative Buhez dre ar gevredadoù
   

Communes du canton du Faouët Parrezioù kanton ar Faoued
Berné Berne
Le Faouët Ar Faoued
Guiscriff   Gwiskri
Lanvénégen   Lannejen
Meslan   Mêlann
Priziac   Prizieg

Communes périphériques du Faouët Parreziou tro war dro ar Faoued
Langonnet Priziac Meslan Lanvénégen Le Saint Guiscrif

Sources :

- OGEE : Dictionnaire de Bretagne, vers 1780;

continué et corrigé par MARTEVILLE et VARIN, 1843.

- M.N Bouillet : Dictionnaire universel d'histoire et de géographie. Librairie Hachette. Paris. 1863.

- Adolphe JOANNE : 

- Éditions ALBIN-MICHEL : Dictionnaire des communes de France. 1970.

- Roparz HEMON : Nouveau dictionnaire Breton-Français. 1973.

- Larousse : Petit Larousse illustré. 1979.

- Éditions FLOHIC : Le patrimoine des communes du Finistère

- Hervé ABALAIN : Les noms de lieux bretons. Universels Gisserot. 2000.

- Daniel delattre : Le Morbihan. Les 261 communes. Éditions Delattre. 2004.

Liens électroniques des sites Internet traitant du Faouët / Ar Faoued :

* lien communal : 

* forum du site Marikavel : Academia Celtica

* Autres pages de l'encyclopédie Marikavel.org pouvant être liées à la présente :

http://marikavel.org/heraldique/bretagne-familles/accueil.htm

http://marikavel.org/broceliande/broceliande.htm

* solidarité nationale bretonne avec le département de Loire Atlantique : Loire-Atlantique

* sauf indication contraire, l'ensemble des blasons figurant sur cette page ont été dessinés pat J.C Even, sur bases de GenHerald 5.

* Introduction musicale de cette page : Bro Goz Ma Zadoù, hymne national breton, au lien direct : http://limaillet.free.fr/MP3s/BroGoz.mp3

hast buan, ma mignonig, karantez vras am eus evidout vas vite, mon petit ami, je t'aime beaucoup

go fast, my little friend, I love you very much

Retour en tête de page