Encyclopédie Marikavel-Jean-Claude-EVEN/Encyclopaedia/Enciclopedia/Enzyklopädie/egkuklopaideia

d'ar gêr ! ***** à la maison ! ***** back home !

Noms de lieux

Noms de personnes

Breizh

Bretagne

Bro Naoned

Pays de Nantes

 

La-Chapelle-Basse-Mer

La Chapelle-Bass-Maèrr

(*Chapel-Basveur)

 

pajenn bet digoret an 02.10.2012 page ouverte le 02.10.2012     * forum du site Marikavel : Academia Celtica  dernière mise à jour 18/09/2018 13:47:44

Définition : commune de la Bretagne historique, en --- dans l'évêché de Nantes

Aujourd'hui dans la région économique dite 'des Pays de Loire', département de Loire Atlantique, arrondissement de Nantes; canton de Le Loroux-Bottereau; sur la Loire.

Superficie : 2214 ha.

Population : 3000 'communiants' vers 1780; 2707 hab. en 1901; 2675 hab. en 1968; 4012 hab. 1990; 

Armoiries; blason :

- M. Froger et M. Pressensé (1996) : blason absent de l'édition de 1996.

* Éditions Flohic (1999) : "les hermines symbolisent le seigneur Jehan de Penthièvre ainsi que Richard d'Estampes, les deux bars désignent la Loire et la Divatte

-------------------

Nota : le blason décrit par Éditions Flohic porte en cœur du blason ci-dessus un blason de gueules à une chapelle accompagnée de deux bars.

-------------------

* déclinaison du blason en langue bretonne : " en erminig, e bevenn e gul, hag a zo Penteur, e drailhenn e glazur"

Paroisse : église sous le patronage de Notre-Dame.

Histoire :

* Ogée (1780) : La Chapelle-Basse-Mer, sur une hauteur, à 4 lieues l'E.-N.-E. de Nantes, son évêché, sa subdélégation et son ressort, et à 21 lieues 1/4 de Rennes. On y compte 3000 communiants. La cure est présentée par le chapitre de l'église cathédrale de Nantes, à qui elle fut donnée, en 1138, par les moines de Marmoutier, qui la possédaient alors.

Dans le village de Barbechat est une chapelle qu'on croit, par tradition, avoir été la première église de la paroisse, et c'est pour cela, dit-on, qu'on y célèbre la messe les jours de dimanches et fêtes. L'Epine-Gaudin estime châtellenie. Il y eut jadis un château de ce nom, dont il ne paraît plus aucuns vestiges; l'en droit où il était situé est maintenant un champ de terre en labeur. L'Epine-Gaudin, Barbechat et la Prise [la Praud], appartenaient en 1458 à Jean Avril. Les maisons nobles qui existent aujourd'hui dans cette paroisse sont : la Chenardière, haute-justice; le Plessis-Tristan et le Plessis-Grégoire, haute-justice; la Sangle, la Charodière et la Berrière. Le roi est le seigneur supérieur de ce territoire, qui se termine à l'est à la rivière de Divate, borne commune des provinces de Bretagne et d'Anjou. Des terres fertiles, exactement et soigneusement cultivées, des vignes abondantes, de belles prairies sur les bords de la Loire et de la Divate, font jouir les habitants d'une aisance qu'ils doivent à leurs travaux.

* Marteville et Varin (1843) : LA CHAPELLE-BASSE-MER ( sous l'invocation de la Vierge; commune formée de l'anc. par. de ce nom; aujourd'hui succursale; chef lieu de perception; desservance à Barbechat. — Limit. : N. et E. le département de Maine-et-Loire (la Divate forme limite); S. Saint-Julien-de-Concelles; O. la Loire.— Princip. vill. : la Praud, la Boisardière, l'Epine, la Moindière, la Giraudière, la Breulière, la Brehardière, la Grimaudière, la Chenardière, la Charaudais, la Gurolière. — Superf. tot. 3681 hect. 90 a., dont les princip. div. sont : ter. lab. 1304; prés et pat. 876; vignes 858; bois 56; verg. et jard. 41; oseraies et aulnaies 51; étangs 6; châtaigneraies 26; sup. des prop. bât. 22; cont. non imp. 345. Const. div. 859; moulins 7 (de la Baulière, de la Gronière, des Fillettes, du Bas-Fillaud, du Bois-Méchin, de Barbechat). Le bourg est situé sur une colline élevée, au milieu de terres admirablement cultivées et à environ 3 kilomètres de la Loire. La mer n'a évidemment jamais été dans cette localité; aussi les mots Basse-Mer ne peuvent être que des mots viciés par les anciennes orthographes. L'acte de cession passé en 1138 porte, selon Dom Morice, Capella Batsamen. Parmi les anciens titres, les uns disent Capella Beatœ Matris, Capella Batœ Matris, enfin Bassœ Matris, d'où l'on a fait Basse-Mère, et enfin par induction Basse-Mer. Il est donc évident, selon nous, que la chapelle dédiée à la Vierge (Beatœ Matris), chapelle qui n'était pas primitivement église paroissiale, car celle-ci était à Barbechat, est la véritable origine de cette dégénération de mots. — On voit en la Chapelle-Basse-Mer le bois de Verrière ou de Berrière, qui de Nantes semble se dessiner à l'horizon de la prairie de Mauves. Ce bois est remarquable par ses arbres de haute futaie, qui ne le cèdent qu'à ceux de la forêt du Gâvre. — L'industrie de cette commune consiste dans la. vente de ses vins et de ses lins. — Il y a foire le 1er août et le lundi de Pâques. — Géologie : micaschiste alternant avec le gneiss; terrain d'alluvion sur les bords de la Loire. On parle le français.

Patrimoine. Archéologie

seules les fenêtres ouvertes ont des liens actifs

Le bourg Ar bourg
Église Notre-Dame (1844-1892) Iliz Itron Varia
chapelle saint Simon ((XVIè-XVIIIè)  
chapelle saint Pierre aux Liens (XVIè)  
château de la Chenardière (XIVè-XVIXè)  
château de la Vrillère (XVè-XVIIè)  
Château de la Mazure (XVè-XVIIè-XIXè)  

Étymologie

* Marteville et Varin (1843) : voir encart historique.

* Éditions Flohic (1999) : "du latin capella, lieu où est déposée la chape, et de Batsameri, nom d'un seigneur du XIIè siècle"

Personnes connues Tud Brudet
   

         
Ameline de Cadeville

seigneurs de la Chesnardière

         

 

Vie associative Buhez dre ar gevredadoù
   

communes du canton du Loroux-Bottereau Parrezioù kanton Loroux-Bottereau
Barbechat *Bargazh / *Barvac'hed
La Boissière du Doré  
La Chapelle Basse Mer  
Le Landreau    
Le Loroux Bottereau    
La Remaudière    
Saint Julien de Concelles    

Communes limitrophes de la Chapelle-Basse-Mer Parrezioù tro war dro ---
La Loire France. Département de Maine et Loire Barbechat Le Loroux-Bottereau Saint-Julien-de-Concelles

²    

Sources; Bibliographie :

* Ogée : Dictionnaire historique et géographique de la province de Bretagne; vers 1780; 

* MM. A. Marteville et P. Varin : continuateurs et correcteurs d'Ogée, 1843.

* Adolphe JOANNE : La Loire Inférieure au XIXè siècle. 1874. continué et commenté par Christophe BELSER : Loire-Atlantique. Editions C.M.D. 2000.

- Éditions Albin-Michel : Dictionnaire Meyrat. Dictionnaire national des communes de France. 1970.

* Éditions Flohic : Le patrimoine des communes de la Loire-Atlantique. 1999.

* J.L Ramel et A.J Raude : Liste des communes du département de Loire de Bretagne. Maezoe-Heveziken. 2003

Liens électroniques des autres sites traitant de La Chapelle-Basse-Mer / La Chapèll-Bass-Maèrr / *Chapel Basveur :  

* lien communal : 

* * forum du site Marikavel : Academia Celtica 

* solidarité nationale bretonne avec le département de Loire Atlantique : Loire-Atlantique

* pour le blason de La Chapelle-Basse-Mer : composition ---

hast buan, ma mignonig vas vite, mon petit ami

go fast, my little friend

Retour en tête de page