Encyclopédie Marikavel-Jean-Claude-EVEN/Encyclopaedia/Enciclopedia/Enzyklopädie/egkuklopaideia

d'ar gêr ! ***** à la maison ! ***** back home !

Noms de lieux

Noms de personnes

Breizh

Bretagne

blason ou logo en attente

Bro-Dreger

Trégor

Eskopti Dol

Evêché de Dol

  Lanvellec *** Lanvaeleg  

page ouverte en 2002       forum de discussion

* forum du site Marikavel : Academia Celtica 

dernière mise à jour 31/05/2011 21:49:58

Définition : commune de la Bretagne historique, en Bro-Dreger / Trégor; évêché de Dol de de bretagne.

Aujourd'hui dans la région économique dite "de Bretagne", département des Côtes d'Armor, arrondissement de Lannion; canton de Plestin-les-Grèves; 

Superficie : 1892 Ha.

Population : 1000 'communiants' vers 1780; 1964 hab. en 1878; 1836 hab. en 1881; 1741 hab. en 1890; 649 hab. en 1968; 590 hab. en 1982; 594 hab. en 1993; 537 hab. en 1999; 

Armoiries; blason; logo :  

 

Paroisse : sous le vocable de saint Brandan.

* Bernard TANGUY (1992) : " Dédiée à saint Brandan "le Navigateur", abbé de Clonfert (Irlande), qui y est statufié tête nue, vêtu d'un grand manteau et tenant la crosse abbatiale, elle eut jadis pour véritable titulaire saint Brévara, comme permet de l'inférer l'existence de ce prénom dans les anciens registres notariaux et, près du bourg, d'un écart nommé Crec'h-Blévara. Bien qu'on honorât aussi saint Brandan dans la chapelle de Blévara à Botsorhel (Finistère), dont la fontaine guérissait des fièvres et des maux de tente, Brévara, ou plus exactement Brévala, est un saint breton.

" On pense qu'il ne serait qu'un avec saint Brévalaire, en vieux breton Branwalatr, évêque supposé de Dol, éponyme et patron de Loc-Brévalaire (Finistère), éponyme de Saint-Broladre (Ille et vilaine), et de Saint-Brelade dans l'île de Jersey. Cependant la fête de celui-ci, inscrite au Ier juin dans l'ancien Bréviaire de Tréguier, pas plus que celle habituelle de saint Brandan le 16 mai, ne coïncident avec la date du pardon de Lanvellec qui a lieu le troisième dimanche de septembre".

* JC EVEN : on a donc sans doute là la raison de cette enclave de l'évêché de Dol.

Histoire :

Patrimoine. Archéologie

seules les fenêtres ouvertes ont des liens actifs

Le bourg Ar bourg
Église saint Brandan; Ossuaire Iliz sant Brendan; Garnel
Château de Rosambo Kastell Rosambaou
Manoir de Goas-Ru Maner Gwaz-Ru
Manoir de Lesnevez Maner Lesnevez
Manoir de Kernescop Maner Ker an Eskob
Village et église Notre Dame de Saint Carré Penker ha iliz Itron Varia Sant Kare
Saint Connay Sant Koneg
Saint Laurent Sant Laorans
Saint Loup Sant Lou
Saint Maudez Sant Vaode
Chapelle saint Goulven Chapel sant Goulven

Étymologie :

* Ogée (c. 1780) : Lanvelec.

* Régis de Saint Jouan (1990) : " ... Lanmeleuc figure parmi les bénéfices du diocèse de Dol dès la fin du XIVè siècle (Longnon, Pouillé, p 380). Dès 1439, Lanveleuc ou Lanmelec, est appelé paroisse (Actes de Jean V, n° 2388 et 2422). Cette paroisse, appartenant au diocèse de Dol, était enclavée dans celui de Tréguier. Elle est appelée Lanvelec dès 1516 (Cartulaire de Redon, introduction, p 546) et Lanvellec dès 1731". 

* Bernard Tanguy (1992) : Lanvoleuc, vers 1330; Lanmeleuc, fin XIVè siècle; Lanmellec, 1427; Lanmelec, Lanveleuc, 1439; Lanvelec, 1516; Lanmellec, 1543; Lanvellec, 1590; en breton : Lanveleg.  

" Fondation monastique du haut Moyen age comme l'indique le mot lann "ermitage", Lanvellec, qui a pour correspondant gallois Llanfaelog (Anglesey), a, quant à lui, pour éponyme saint Mélec, en vieux-breton Maeloc, hypocoristique formé sur le veux breton mael "chef, prince". bien que le même nom ait été porté outre-Manche par un des frères de saint Gildas, qui embrassa la vie monastique, et par un disciple de saint Cybi, il serait hasardeux de l'identifier avec l'un d'eux.

" Pour être dépourvu de Vie ancienne, saint Mélec est du moins bien attesté en bretagne. Provenant sans doute de l'abbaye de Léhon, les reliques dites de saint Maloce citées dans un procès verbal de 1319 parmi celles conservées à l'abbaye de Saint-Magloire de Paris, pourraient être les siennes. Un acte de 1333 concernant Jugon parle d'une rente due à la Saint-Melouc. Eponyme de Pleumeleuc (Ile et vilaine) et de Plumélec (Morbihan), il a ou avait des chapelles à Pomeleuc en Lanouée (Morbihan), à Lomélec en Lanvaudan (Morbihan), à Trégranteur en Guégon (Morbihan), à Saint-Melheuc en Guignen ( Ile et Vilaine), à Saint-Méleuc en Plénée-Jugon et en Pleudihen, à La vallée, en Plumaudan, une fontaine à Brémaudé, en Bréhand-Loudéac (Morbihan). A Plumélec, dont il est resté le patron et où il est représenté en éveque crossé et mitré, son pardon avait lieu le quatrième dimanche d'aout et l'eau de sa fontaine passait, comme à Pomeleuc, pour guérie les coliques".

* Éditions Flohic : " de l'ancien breton lann , ermitage, et de saint Mélec, moine irlandais, compagnon de saint Efflam".

* Hervé Abalain (2000) : "l'ermitage de Maeloc > Mélec".

----------------

* JC Even : On n'a pas à faire là à des Irlandais, dont l'argument est manifestement basé sur le patronage de saint Brandan ( cf. supra), mais à des Britto-romains.

Pour information simple, il existe un lieu-dit Llanfaelog, en île d'Anglesey, en Pays de Galles.

Personnages connus Tud brudet
Saint Brandan Sant Brendan

Vie associative Buhez dre ar gevredadoù
   

Les basons et triskels rouges sont des liens actifs

Communes du canton de Plestin-Les-Grèves Parrezioù kanton Plistin
Lanvellec Lanaeleg
Plestin Les Grèves Plistin
Ploumilliau Plouillio
Plouzélambre Plouzelambre
Plufur Plufur
Saint-Michel-en-Grèves Lokmikael
Trédrez-Locquémeau Tredraez-Lokemo
Tréduder Treduder
Trémel Tremel

Communes limitrophes de Lanvellec Parrezioù tro war dro Lanvaeleg
Plouzélambre Plouaret Plounérin Plufur Tréduder

Sources

* OGEE : Dictionnaire de Bretagne; 1780

* Benjamin JOLLIVET : Monographies des villes et villages de France. Côtes du Nord. Arrondissements de Lannion et Loudéac. Volume IV. 1859. 

* Anonyme : Dictionnaire des communes des Côtes du Nord. vers 1860.

* Adolphe JOANNE : Département des Côtes du Nord. Hachette. 1878.

* Adolphe JOANNE : Dictionnaire des communes du Département des Côtes du Nord. Hachette. 1886. 

* J. RIGAUD : Géographie historique des Côtes du Nord. 1890. Réédition La Tour Gile. 1995.

* Éditions ALBIN-MICHEL : Dictionnaire des communes de France. 1970.

* Elwyn DAVIES : A gazetteer of Welsh Place-names / Rhestr o Enwau Lleoedd. Cardyff / Caerdydd. 1975.

* Michel de la TORRE : Guide de l'art et de la nature. Côtes du Nord. Berger-Levrault éditeur. 1978.

* Michel de la TORRE : Guide de l'art et de la nature. Côtes du Nord. Nathan. 1985.

* Régis de SAINT-JOUAN : Dictionnaire des communes . Département des Côtes d'Armor. Éléments d'histoire et d'archéologie. Conseil Général des Côtes d'Armor. Saint-Brieuc. 1990.

* Bernard TANGUY : Dictionnaire des noms de communes, trèves et paroisses des Côtes-d'Armor. 1992

* Daniel DELATTRE : Les Côtes d'Armor; les 372 communes. Éditions Delattre. 2004.

Liens électroniques des sites Internet traitant de Lanvellec / Lanvaeleg

* lien communal :  

* forum du site Marikavel : Academia Celtica

* solidarité nationale bretonne avec le département de Loire Atlantique : Loire-Atlantique

hast buan, ma mignonig vas vite, mon petit ami

go fast, my little friend

Retour en tête de page